21 septembre 2014

La Poste propose une réorganisation des adresses

800 adresses vont être numérotées dans les villages
« La municipalité financera les plaques. Elles seront posées, soit par les habitants, soit par les employés des services techniques. Une charte va être signée dans quelques semaines avec La Poste. Elle aidera notamment, les secours à intervenir le plus rapidement ».

C'est en résumé le compte rendu du premier point abordé dans l'ordre  du jour du conseil municipal de jeudi 18 septembre, approuvé à l'unanimité par les élus, après la présentation faire par René Le Moullec, chargé de mission qualité à La poste, qui était l'invité pour présenter son offre.

La Poste va dresser un état des lieux, suite à quoi une charte devrait être signée entre les 2 partenaires.

Les maisons seraient numérotées dans les villages pour permettre aux livreurs, aux facteurs et aux services de secours une meilleure identification des adresses avec un référencement GPS pour tous. Les maisons déjà numérotées ne verraient pas de changement.

La mise en œuvre et le délai d'exécution restent à définir. Les plaques seraient financées par la mairie et la pose pourraient se faire avec l'intervention des employés communaux. Ce sont les idées qui ont été énoncées lors de la séance du conseil municipal.

 

 

20 septembre 2014

Journées du patrimoine : les sites à visiter

 

Les forges des salles à Saint-Brigitte, le musée de l'électricité à Saint-Aignan, les jardins du Botrain à Mûr-de-Bretagne, le village de l'an mil à Melrand, l'espace Kenere et la fresque restaurée de la salle du conseil municipal à Pontivy... Les sites à visiter ne manquent pas pour les journées européennes du patrimoine ce week-end.

 

Rentrer dans des lieux habituellement fermés au public, redécouvrir des musées, chapelles, sites historiques... Avec les journées du patrimoine, des visites sont possibles tout le week-end. 

Samedi et dimanche, de 14 h à 18, (entrée payante).

À Melrand, le village de l'an mil

La troupe de reconstitution historique Les Milites pagenses interviennent dans le village, tout le week- end.

À Pontivy

Espace Kenere

Inauguré il y a un an, l'Espace Kenere regroupe la médiathèque et les archives de la ville. Le personnel propose des visites guidées de ses locaux. L'occasion de pénétrer exceptionnellement dans la réserve de la médiathèque et le magasin des archives, qui recèlent des documents rares.

Dimanche, de 14 h à 18 h.

Théâtre des Halles

Édifié de 1843 à 1846 pour abriter des halles au rez-de-chaussée et un théâtre à l'étage, ce bâtiment a, aujourd'hui encore, sa double fonction. Cet été, l'étage a été aménagé pour accueillir l'exposition « Vacances et cinéma, la Bretagne en Kodachrome ». Cette expo se termine dimanche soir.

Samedi et dimanche, visites libres de 10 h 30 à 18 h 30.

Les Amis de Pontivy

Pour la première fois, l'association des Amis de Pontivy ouvre les portes de ses locaux, rue Jean-Claude-Jégat, près du centre technique municipal. Outre les collections qu'ils conservent, les membres présentent des photos de Pontivy au début du XXe siècle et des clichés anciens du bourg de Stival.

Samedi et dimanche, visites libres de 14 h à 18 h, ou commentées sur demande.

Musée des Saints-Anges

Le musée situé à l'entrée du collège des Saints-Anges participe pour la troisième fois aux Journées du patrimoine. Des nouveautés sont à découvrir cette année, comme des instruments de physique, un massicot très ancien et un piano.

Samedi et dimanche, visites libres de 13 h 30 à 18 h, ou commentées sur demande.

Espace 19

Ce lieu d'exposition est animé par le Cris, Centre de ressources image et son, 19, rue de La Mennais, près du collège des Saints-Anges. Vingt photos de Serge Dissoubray y sont présentées.

Samedi et dimanche, visites libres de 13 h 30 à 17 h 30, ou commentées sur demande.

Et aussi...

Des visites guidées de la vieille ville sont assurées, samedi à 14 h 30 et dimanche, à 16 h 30. D'autres visites présentent le quartier napoléonien, samedi, à 16 h 30, et dimanche, à 14 h 30. La basilique Notre-Dame-de-Joie est ouverte samedi et dimanche, de 8 h 30 à 19 h. Mais ce week-end, c'est le pardon de Notre-Dame-de-Joie. Pas de visite donc pendant les célébrations (samedi à 18 h, dimanche à 11 h, 15 h 30 et 16 h).

Et ailleurs...

À Guern, la chapelle Notre-Dame-de-Quelven

Des visites guidées de ce sanctuaire, de la vierge ouvrante et de l'orgue baroque sont organisées.

Samedi, de 10 h à 19 h, et dimanche, de 14 h 30 à 18 h.

À Saint-Aignan, le musée de l'électricité

Des visites commentées du musée sont au programme, ainsi qu'un atelier électricité pour les enfants, à 15 h.

Samedi, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h.

À Neulliac, l'écluse de Poulhibet

Découvrez la maison éclusière en cours de rénovation.

Samedi et dimanche, de 14 h à 18 h.

À Sainte-Brigitte, les forges des salles

Cet ancien village sidérurgique est ouvert tout le week-end.

Samedi et dimanche, de 14 h à 18 h (entrée payante).

À Mûr-de-Bretagne, les jardins du Botrain

Ce jardin, classé remarquable par le ministère de la culture, est ouvert tout le week-end.

Samedi et dimanche, de 14 h à 18, (entrée payante).

À Melrand, le village de l'an mil

La troupe de reconstitution historique Les Milites pagenses interviennent dans le village, tout le week- end.

Samedi et dimanche, de 11 h à 17 h.

Journée du patrimoine, visites gratuites (sauf indication contraire). Renseignements auprès de l'office de tourisme, 2, quai Niemen à Pontivy, tél. 02 97 25 04 10. www.tourisme-pontivycommunaute.com

Lu pour vous dans Ouest-France du 20/09/2014

Adhésion pour la saison de chasse

Adhésion pour la saison de chasse

Chasse 2013 (3).jpg

Attention une seule date prévue. Organisé par l'association de chasse. Samedi 20 septembre, 9 h à 12 h, bar Chez Anne-Marie.

Le club d'aéromodélisme prend son envol

 

 

Le projet d'Alain Dupont de créer un club d'aéromodélisme n'a pas traîné. Depuis début septembre, il est à la tête d'ALMV (Aéroclub les Melrandais volants).

L'association, en plus d'Alain Dupont, président, et de David Chevreux, secrétaire, compte sept adhérents. « Les activités se déroulent le samedi, de 14 h à 16 h-17 h, soit à la salle polyvalente, à la salle de sports, ou sur le terrain B du stade Jean-André, en fonction des autres associations », souligne le président.

Contact : Alain Dupont, tél. 02 97 39 57 93 ou 06 45 80 62 21 ;

courriel : alaindupont56@free.fr.

Cotisation : 20 € junior 1 ; 35 € cadet ; 50 € junior 2 ; 70 € adulte.

19 septembre 2014

Melrand loisirs culture rassemble 231 adhérents

 

L'association Melrand Loisirs Culture regroupe 10 sections et compte 231 adhérents. Lors de son assemblée générale, samedi 13 septembre dernier, à la salle polyvalente, la présidente, Micheline Jolivet après avoir rappelé que l'état avait déclaré l'engagement associatif comme une grande cause nationale en 2014.

Elle a déclaré que l'association était en bonne santé, grâce au dynamisme de ses bénévoles. Toutefois, très émue, elle a également fait part des difficultés rencontrées : « Nous nous inquiétons des problèmes de fonctionnement avec la mairie, trop de formalités administratives sont demandées, quant à la diffusion de nos informations sur le site officiel de la commune, c'est le BUG depuis plusieurs mois .»

Charles Boulouard, le maire, et Thierry Le Poder, 1er adjoint, étaient présents. Ils ont « salué l'importance de MLC et le dynamisme apporté à Melrand » tout en réaffirmant la continuité de leur soutien, aussi bien technique que matériel ou financier à l'association.

Yves Bailhache, organisateur des randonnées pédestres, prend sa retraite, après plus vingt ans de service. Les membres de l'association lui a témoigné leur reconnaissance en lui offrant des cadeaux.

Face à l'accumulation de difficultés administratives et dans les publications des activités et des animations sur le site officiel de la commune rencontrées depuis quelques mois sans parvenir à les régler. Micheline Jolivet, après plusieurs R.V sans obtenir de résultats est démoralisée et songe même à démissionner.
 
Le bureau assure les affaires courantes en attendant de prendre une décision en fonction des réponses concrètes  attendues lors d'un rendez-vous fixé le 4 octobre prochain, avec le maire, l'adjointe à la communication et l'adjoint aux associations. 
 
Crédit photo Ouest-France du 19/09/2014
 
 
Le bureau : Micheline Jolivet, présidente ; Maud Le Clainche, trésorière ; Isabelle Loric, trésorière adjointe ; Yolande Spaenhoven, secrétaire ; Marie Le Moullac, secrétaire adjointe.

Contact : tél. 02 97 39 50 59,

mlc56@free.fr,

site internet http://mlc.chez-alice.fr.

Miltam : Spectacle à Melrand

Vendredi 19 septembre, 20 h 30, parking centre-bourg

Spectacle de rue

Juracienne.jpg

 

« La jurassienne de réparation ». Une émouvante fresque humaine doublée d'une performance mécanique qui dénonce le souffle de la mode, du dernier cri, de la réussite. Spectacle drôle, croustillant, émouvant. 

Contact et réservation : 02 97 27 86 66, 02 97 39 54 61.

La trame du scénario :
Installés sommairement autour de leur camionnette et remorque fatiguées, les protagonistes réaliseront le diagnostic d'une panne auto, suivi de son incroyable réparation.
Durant cette tâche on assistera en deuxième lecture à la vie du groupe, et son cortège de saynètes drôles, pathétiques, émouvantes, agressives, croustillantes et portant à réflexion sans facilité ni indigestion…


On suivra l'espace d'une heure trente environ, la vie d'un petit garage ambulant, avec le père, Camille Goydadin, le fils Claude, les mécanos Ali et Nicolas…
"La Jurassienne de Réparation", installée dans le Haut Jura, aux Moussières.  Au départ, historiquement, le père aurait lui même hérité du garage de l’ancêtre Emile, qui créa la Société des Garages Goydadin, au début de l’ère automobile en février 1908.
 

Mais la concurrence, la mauvaise gestion, un fils peu enclin aux affaires, et une ambition mal assumée (la raison sociale "jurassienne" en témoigne…) mettent à mal cette dynastie d’artisans.



Ainsi, après faillite et dégraissages successifs,  "La Jurassienne de Réparation" n'a pu, pour survivre depuis 1995, que conserver le vieux Renault Trafic, quelques outils, une remorque, 2 ouvriers pour se lancer en vivotant sur les routes et proposer ses services d'entretien express, et mécanique sur place. Quant à leur maison-garage-atelier, hypothéquée en 1998, on n’en sait pas grand’chose, les rares clients qui fréquentent l’endroit, en auraient dit que « c’est un sacré foutoir… »…. Et si la curiosité vous pousse, prenez la départementale entre St-Claude et La Pesse, juste après la place du village des Moussières, un chemin goudronné mal entretenu vous guidera jusqu’à un hameau de quelques maisons, où vous trouverez un bâtiment à la peinture bleue défraîchie, et une baraque mal en point, cernée par un amoncellement de bagnoles, moteurs, engins agricoles et autres ruines mécaniques à l’air libre…. C’est là.

On ne peut donc vraiment pas dire que l'entreprise soit florissante, mais comme c'est souvent le cas chez les petits artisans, on continue, usé mais résigné, nostalgique mais libre… ou croyant l'être… la fin d'une époque où l'artisanat cède la place au seul rendement.

 

Compétences :
Comédiens :
Patrice Jouffroy
Martin Petitguyot
Pio D'Elia
Guillaume Dérieux

Scénario : Création plutôt collective 
Direction artistique : Patrice Jouffroy
Savoir faire extérieur : Christian Pageault

Administration : Louise Moreau